Réservation
NOUVELLE CARTE D'AUTOMNE - 20 route de Chartreuse 38700 Corenc 04.76.88.01.01

Réservez votretable

INFO
SUITE AUX DÉCISIONS GOUVERNEMENTALES
UN PASS SANITAIRE VOUS SERA DEMANDER POUR ACCÉDER AU RESTAURANT.

Pour réserver une table complétez le formulaire ci-dessous.
Nous vous enverrons une confirmation directement par SMS.
Pour les groupes à partir de 10 personnes un acompte vous sera demandé.

 

Actualités

Critique gastronomique du restaurant Le Café des Alpes, à Corenc

Prenez de la hauteur !

Tout là-haut, lorsque les brumes de la ville s’estompent, que la route s’enlace en direction des stations de Chartreuse, quelques kilomètres après Corenc, la vue s’élargit et l‘horizon s’affranchit de toute limite. Bienvenue au Café des Alpes. Cet établissement créé fin des années 1800 brillait jusqu’ici par son cadre exceptionnel et la réputation nationale de son gratin dauphinois, d’ailleurs plat unique des lieux. Oui, mais ça, c’était avant ! Depuis six ans, Cédric Blanc ne cesse de donner à son établissement une autre envergure. C’est ainsi que depuis quelques semaines, une carte plus complète vient enrichir l’offre culinaire. C’est en terrasse, la vue s’évadant sans entrave aucune jusqu’à des kilomètres à la ronde, que nous déjeunerons. La carte propose moult petites entrées à partager. Ou pas ! Tartare de légumes, à la belle complexité aromatique, escargots de chez Gaget, crème de saint-marcellin aux fines herbes ou mini-fondue savoyarde.

Le gratin sur son 31

Difficile, on s’en doute, de faire l’impasse sur le gratin dauphinois comme plat de résistance. D’autant qu’il est ici décliné dans une formule « plat complet » avec de la salade et une généreuse assiette de charcuterie. Confectionné en cuisine par Julien Billes, ce gratin crémeux en diable et bien relevé, vaut le déplacement. Mais d’autres propositions ne manquent pas d’intérêt non plus, comme cette pluma ibérique par exemple, recouverte de tranches de truffe d’été et accompagnée d’une sauce au serpolet et à l’ail. Un délice ! Au Café des Alpes, on aime les desserts, comme le prouve la carte : tarte aux myrtilles à la pâte croustillante et largement garnie, minestrone de fruits frais chantilly à l’antésite, crème brûlée à la chartreuse vous attendent, le doigt sur la couture du pantalon, pour clore votre repas en douceur. La carte des vins offre quelques flacons de vignerons régionaux comme le « Tracteur » de Thomas Finot à 23 euros ou la Bête du Domaine des Rugissons à 29 euros. Et voilà il est déjà l’heure de redescendre. Le temps passe trop vite au Café des Alpes.

Cadre

Exceptionnel évidemment, avec un panorama à couper le souffle sur la terrasse. Douillet en salle avec ses tons de bois style chalet. Tables en bois nappées. Serviettes en papier de qualité.
Menus et cartes : 19,90?euros.
Spécialités du chef : en cuisine, les chefs Cédric Blanc et Julien Billes déploient toute leur expérience pour satisfaire une clientèle variée, désireuse de découvrir ce gratin, mais séduite par les nouveautés de la carte.
Carte des vins : fort sympathique, donnant de la visibilité aux producteurs isérois à des prix tout à fait raisonnables
Café : bon, servi sec.
Parking : oui, juste devant.


Publié le 8 septembre 2021, rédigé par Philippe de Cantenac

Partager :






';

Repas Jour de l'An

Dégustez votre repas du jour de l'an au Café des Alpes avec vue sur Grenoble

Consultez le menu